Restauration poupée Huret - édition d’un corps

La poupée Huret très rare car fabriquée en petites quantités possède des corps en différentes matières : bois, bois et cuir, cuir et Guttapercha. Cette dernière matière utilisée vers 1880 est une gomme issue du latex naturel. Elle a du mal à résister aux UV et a une forte tendance à se durcir pour devenir très fragile voir à s’autodétruire. Les conséquences, la matière réduit bloquant les articulations, ceci rend les mesures de conservation impossibles et la restauration inutile.

restauration poupee huret sculpture parties manquantes restauration poupee huret sculpture parties manquantes restauration poupee huret sculpture parties manquantes restauration poupee huret sculpture parties manquantes

Les poupées Huret issues de l’artisanat de Luxe étaient vendues à l’origine sans vêtement pour que les enfants l’habillent. Le résultat est l’expansion du marché de la confection de vêtements et accessoires pour poupées faites par des ouvrières spécialisées. Ce sont de très beaux vêtements et accessoires faits sur mesure d’une qualité exceptionnelle.

restauration poupee huret sculpture parties manquantes restauration poupee huret sculpture parties manquantes restauration poupee huret sculpture parties manquantes


La question est fallait-il changer le corps ? Dans ce cas, les vêtements ne vont plus ou mal. J’ai donc décidé de rééditer un corps, le but étant de conserver les morceaux en guttapercha d’origine sans les bidouiller, et de redonner à cette poupée ses proportions d’origine pour qu’elle puisse porter sa jolie robe. Pour ce faire, il a fallut sculpter les parties manquantes et reconstituer les articulations.

restauration poupee huret sculpture parties manquantes